Baudelaire

Baudelaire
Mai 2011
En m'inspirant du modulateur espace-lumière réalisé par Moholy Nahgy en 1922, et des photomontages dadaïstes, j'ai réalisé une petite édition mettant en scène le poème « Les Aveugles » de Baudelaire. Par des jeux de papiers, et par le biais de pliages et de découpes, j'ai tenté d'allier les notions de vision et de toucher. Grâce à la photocopieuse, j'ai pu faire des expériences avec le texte et rendre visible ce qui ne l'était pas à l'œil nu, tout en profitant du côté aléatoire de cet outil. Les découpes d'inspirent du braille et des différentes formes de fenêtres et d'ouvertures; hublots, meurtrières, stores, volets... Tout en donnant du relief à la page, elles offrent à voir par endroit certaines parties du poème.


Mélanie
Davroux